Garde-robe capsule, le final

Cela fait un an que j’ai entrepris de réduire ma garde-robe. Comme beaucoup d’entre vous, mon cœur balançait entre des « on n’sait jamais », « je vais recoudre ce trou », « je veux perdre (ou prendre) des kilos »… 

Si mes vêtements parlaient, ils me mettraient la pression dès l’ouverture de la porte …

mmmm.jpg

Finalement, j’ai décidé de mettre fin à toutes ces réflexions qui me faisaient perdre un temps fou et me suis déchargée de ce poids qui m’oppressait.

 

RETOUR SUR LE CONCEPT
L’idée de base

Constituer un ensemble réfléchi de vêtements qui s’assemblent les uns avec les autres, en privilégiant la qualité à la quantité.

Réduire la quantité de ses vêtements en ne conservant que les pièces qui nous mettent en valeur (par la couleur, la forme, etc) et pouvant être combiner les unes aux autres.

Sur le long terme, il ne s’agit pas uniquement d’avoir une garde robe agréable à regarder mais surtout de savoir exactement ce que nous possédons.

reperes.png


Lire mon article concevoir une garde-robe minimaliste

Sans titre


COMMENT J’AI PROCÉDÉ ?

Lorsque j’ai débuté mon tri, je ne disposais pas de suffisamment de temps pour tout sortir et tout remettre en place. J’ai donc fais plusieurs sessions de tri.

Mes vêtements étant rangés par catégorie. J’ai éliminé à vu d’œil

  • les vêtements que je n’aimais plus avec le temps,
  • ceux que je ne portais jamais,
  • ceux qui étaient abîmés,
  • les vetements que je portais mais qui finalement ne m’allaient pas.
  • les vêtements offerts et difficilement combinables avec mes vêtements.
  • les vêtements en double

A la fin de ce premier tri, le gain de place était évident. Je savais quels vêtements je portais régulièrement. Néanmoins, je conservais certains vêtements que j’aimais mais que je ne portais qu’occasionnellement. Je me laissais donc l’année pour créer des occasions de les porter. Si celles-ci ne se présentaient pas ou si je ne la créais pas, alors je n’avais pas besoin de conserver ces vêtements.

Après avoir trié l’ensemble de mes vêtements, j’ai testé ma sélection. Ainsi j’ai pu constater à la fin des 6 premiers mois, quels vêtements j’avais ou non porté et de quels vêtements j’avais manqué afin de procéder à un renouvellement.

Pour clôturer ma capsule, j’ai sorti l’ensemble de mes habits sur mon lit pour un ultime tri. Effet KonMari assuré. Voir cette petite montagne de vêtements m’a impressionné. Cela aide indéniablement à prendre une décision rapide et clair. Attention apnée.

madame-bazar2

J’ai été surprise de la quantité de vêtements qu’il me restait. La catégorie vêtements occasionnels et vêtements de maison ont donc été très largement réduites.

Cette année de tri m’a permis de faire le point sur mes habitudes et mes goûts vestimentaires : de nature très frileuse, j’aime porté des blouses et des gros gilets oversize, hiver comme été. Je n’aime pas superposer les couches de vêtements quand l’hiver arrive. Raison pour laquelle j’avais investi l’hiver dernier, dans une parka fourrée avec une doublure amovible. A voir dans le bilan de ma capsule hiver.

Ce fut également l’occasion pour moi de me pencher sur mes choix de couleurs. Longtemps enfermée dans le noir, je me permets désormais quelques touches de couleur. reperes5

reperes3

MA GARDE-ROBE EN IMAGE

Toutes saisons confondues, ma garde-robe se compose de la manière suivantes :

  • 6 blouses manches courtes ;
  • 7 blouses manches longues
  • 2 (robes) tuniques (non photographiées)
  • 6 shirts à manches longues ;
  • 1 chemise
  • 6 gilets ( dont 1 gilet jaune court non photographié) ;
  • 6 pulls (3 pulls et 3 pulls légers)
  • 5 jeans

  • 3 manteaux (un long en laine, une parka fourrée et un trench) ;
  • 3 vestes

Accessoires

  • 2 écharpes (hiver/été)
  • 5 paires de chaussures (bottes, tennis, mocassins, nu pieds, sandales compensées)
  • 3 bandeaux & 1 foulard pour cheveux

 

DSC_0022DSC_0030DSC_0005DSC_0042DSC_0033DSC_0044

Je n’ai pas compté mes sous-vêtements (débardeurs, slips, chaussettes).

Pour mes vêtements de maison, j’ai réduit à peu de choses prés à 4 leggings, 2 tee-shirt à manches longues, 2 tee-shirt manches courtes, un pull et un gilet.

J’ai également une tenu de sport complète : une veste de sport, un leggings, un débardeur, une brassière et une paire de tennis.

Pour l’été, j’ai deux robes et une jupe.

MA LISTE D’ACHAT

Et oui, je ne compte pas me priver de shopping, au contraire.
Au terme de cette année de tri, je sais quels vêtements il me manque et lesquels je dois renouveler. Désormais, lorsqu’un vêtement entre, un autre sort.

reperes4

Dans l’idéal, mentionnez combien vous êtes prêt(e) à dépenser pour chaque article. En définir le nombre avant est important.

  • deux ou trois jeans (un couleur rose vieilli (ou une autre couleur), un gris, une coupe boyfriend)
  • une chemise
  • une veste blazer (couleur encore indéterminée)
  • un gilet long jaune moutarde
  • un pull oversize (ou robe pull)
  • deux robes longues (pour l’été prochain)
  • une paire de bottine à lacets ou de derbie (couleur camel)
  • une nouvelle monture (rare bijou que je porte)
  • un sac cabas ou besace

MON TABLEAU DE VISION
Cet aperçu me permet de visualiser ce que je recherche

reperes2.png

 

GO SLOW
(Allez lentement !)

Personnellement, je ne suis pas pressée dans mes achats. J’ai toujours beaucoup galéré pour trouver quelque chose qui me plait à tout point de vue.

Je suis même devenue plus pointilleuse sur mes choix. Je ne me sens pas dans l’obligation de boucler à tout prix ma garde-robe capsule. Pour moi, c’est quelque chose qui évoluera dans le temps malgré tout.

Et vous,
avez-vous repris le contrôle de votre garde-robe ?
Publicités

Publié par

zita home

Organisatrice d'intérieure formée à la psychologie de l'habitat et à la valorisation immobilière, je me consacre au bien être dans l'habitat. Découvrez mon univers inspiré par les tendances scandinave, vintage, minimaliste, zéro déchêt... et un peu geek.

21 réflexions au sujet de “Garde-robe capsule, le final”

  1. Coucou !

    Moi j’ai une idée bien précise de ce que j’aimerais porter, mais je déteste faire les magasins de fringues ! Quand je vais dans une cabine, je sais pertinemment quand sortant je vais être dépitée et encore prendre un truc non pas par choix, mais par « confort ».

    Ma garde-robe ne ressemble à rien, j’ai que des trucs trop grands ou que je trouve trop petits, mais qui sont à ma taille, je ne suis juste pas à l’aise dedans !

    Pas facile quand on est mal foutu !

    Belle soirée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    J'aime

    1. En effet, quand on est mal foutu ou que l’on se pense mal foutu, s’habiller peut devenir un véritable périple.
      J’ai essayé un temps les livraisons à domicile, ça me permet de faire mon choix tranquillement chez moi.
      Parfois les cabines d’essayage sont traites et ne nous mettent pas forcément à notre avantage lors des essayages.
      Prendre le temps d’être bien dans sa peau prendra plus de temps que de trouver le jean qui te fera un popotin de rêve… Bon courage à toi

      J'aime

  2. Je suis en pleine période de tri par le vide.
    J’ai vidé tous mes tiroirs et mon armoire des fringues que je n’avais pas mis depuis un an. J’ai donné beaucoup et ouvert également un compte sur Vinted.
    Ca prend du temps et je n’ai pas encre fini, mais qu’est ce que ça allège (aussi bien en matière de place, mais également dans la tête. Mine de rien, sans que je m’en rende compte, ça m’oppressait)

    J'aime

  3. Coucou, cet article tombe à pic puisque je suis en plein tri de mes habits! Effectivement le on ne sait jamais, peut-être que je peux rattraper ceci, ou les souvenirs que représentent les habits n’aident pas en on en oublie même parfois que l’on possède telle ou telle chose!
    Super article! Belle soirée
    Estelle

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour, j’ai bricolé cette penderie pour ma fille. Deux ou trois tiges en bois, deux coudes en cuivre et sa vieille caisse en bois. Deux attaches pour fixer le tout et de la colle à bois et le tour était joué 😊😉 (le tout acheté au brico du coin)

      J'aime

  4. Coucou ! J’adore le concept de cette garde robe capsule et c’est vrai que cela m’attire énormément. J’ai l’impression que faire du vide et organisée au mieu sa garde robe avec des basics et des pièces qui correspondent en tout point serait également une manière de faire le point sur la vie, de se retrouver et d’avancer en maturité.
    Bonne continuation 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s