Le stress de l’assiette blanche …

Ma bête noire, c’est l’organisation des repas. Du coup, cette année, j’ai décidé de m’organiser.

Monsieur partant en voyage au Japon pour un mois, je dois m’organiser différemment pour ne pas être dépasser par la gestion de la maison (ou juste être prise d’une flemmingite procrastine aiguë).

Je n’ai aucun mal à ranger chez moi, chaque chose à une place. Par contre l’idée de me contraindre à faire les choses à heure fixe me titille un peu. Cela me stresse quand je regarde l’heure. Je ne suis pas du genre à me presser. Je suis plutôt tranquille.

Pourtant tous les bénéfices sont pour moi, je perdrai moins de temps et j’aurai d’avantage de temps pour moi.

Mettre en place quelques petites habitudes me permettra ainsi de poser mon cerveau et faire les choses en mode automatique.

LISTES DES PLATS

J’ai listé l’ensemble des plats que je savais faire. Ainsi lors du choix des menus de la semaine, il suffit de se pencher sur la liste en famille pour déterminer le planning.

Cette liste est non exhaustive. Nous pouvons donc la compléter au fur et à mesure des idées nouvelles.


Sans titreg.png

MENUS

Bien que nous établissions les menus oralement, je n’étais pas épargnée par l’éternelle « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? » Alors histoire de me libérer de cette tâche repeat, j’ai décidé d’afficher clairement les menus. 

Je ne me fais cependant aucune illusion, j’entends déjà la prochaine remarque « oh, on peux manger ça un autre jour, aujourd’hui j’ai envi de ça! » et c’est bien normal. 

menu

LA LISTE DES COURSES

Le premier problème à mon manque d’organisation était l’absence de liste de courses pré-établie. Oui je faisais les courses en ayant une vague idée de quoi faire à manger. 

Je n’avais pas ce problème lorsque j’avais un drive à côté de chez moi. Panier pré-enregistré, je complétais ce dernier en fonction de mes idées menus. 

Je me suis donc lancée dans une liste de courses. Elle reste évolutive car j’essaie toujours d’inclure de nouvelles recettes. Au moins cela m’évitera d’oublier certains produits ou de me torturer l’esprit la tête dans mon caddie.

f.png

Organisation des menus
(planning menus & liste course)

 

PLANNING MENSUEL

Plutôt que de conserver mon planning mensuel dans mon bujo, j’ai décidé d’en afficher un utilisable par tous (au besoin, chacun avec une couleur).

 

Sans titreseptembre

 

Publicités

Publié par

zita home

Organisatrice d'intérieure formée à la psychologie de l'habitat et à la valorisation immobilière, je me consacre au bien être dans l'habitat. Découvrez mon univers inspiré par les tendances scandinave, vintage, minimaliste, zéro déchêt... et un peu geek.

4 réflexions au sujet de “Le stress de l’assiette blanche …”

  1. Quel beau planning d’organisation ! On aime beaucoup l’idée de la liste de courses pré-établie. Quant au menu repas, par ici c’est tenu à 75%, car comme tu l’as si bien dit, on est pas à l’abri d’un  » je ne veux pas de pizza ce soir mais un cake au jambon 😉 Merci pour ce partage .
    Bises des Sisters

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s