La nostalgie du « ding ».

La machine à écrire 

Ancêtres de l’ordinateur, ces demoiselles font un retour en force en apportant une touche vintage dans nos intérieur. Elles ont traversé les années sans prendre une ride. Peu encombrante, c’est une invitation au travail, (où du moins) à l’écriture. 

Différents modèles circulent, cependant mon cœur balance pour les modèles des années 60. Compactes et colorées, elles s’intègrent facilement dans tous les espaces de la maison. Qu’elles soient dans un bureau, un salon, une entrée, elles jouent sur les contrastes.

Un contraste de style. Faites de métal, la machine rappelle l’esprit industriel. Ainsi il est aisé de l’associer à une lampe à poser du même esprit. (http://www.made.com/fr/luminaire/lampe/jenkins-lampe-de-table-oeuf-cane pour exemple)

Elles apportent un contraste de matière. Ce mélange de métal et de bois sur le plan de travail du bureau est parfait pour rappeler un esprit scandinave.

Enfin, un contraste de génération (ou retour vers le futur) lorsque l’une d’elles trône fièrement au coté d’un ordinateur.

L’usage au quotidien peut varier selon les besoins. Du petit mot doux au roman. Quoiqu’il en soit elles trouveront aisément une place de votre intérieur, si vous aimez le vintage.


 

Après avoir été prise d’une envie soudaine d’acquérir une machine à écrire, j’ai lancé mes recherches sur mon site fétiche. Oui, j’ai chiné sur le Bon coin !

Et j’ai eu un coup de cœur pour cette petite machine que je trouve ravissante. De couleur verte (ma couleur préférée), je n’ai pas pu résister.


Produite vers 1960 par Optima (anciennement Olympia), l’élite Optima possède un design très compact, robuste avec des couleurs très attrayants.
Indépendamment de cette vieillesse, la frappe fonctionne dans l’ensemble très bien !

 

Profitant d’un déplacement sur paris, j’en ai profité pour la ramener dans mes bagages. Première impression, mince c’est lourd ! Mais tellement mignonne.

 


Ma prochaine quête…

J’ai toujours été séduite par ces machines avec les touches rondes qui épousent littéralement la forme du bout du doigt en écrivant.
Si je dois acquérir une autre machine, ce sera l’un des principal critère.

Publicités

Publié par

zita home

Organisatrice d'intérieure formée à la psychologie de l'habitat et à la valorisation immobilière, je me consacre au bien être dans l'habitat. Découvrez mon univers inspiré par les tendances scandinave, vintage, minimaliste, zéro déchêt... et un peu geek.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s